Language: FranÇais | English
Vivo Group

Un traffic playground à l’école Permal Soobrayen

Grand vainqueur du concours national de slogan sur la sécurité routière, l’école Permal Soobrayen est désormais dotée d’un Children’s traffic playground (un circuit automobile pour enfants). L’établissement de Souillac avait remporté un prix de revalorisation scolaire d’une valeur Rs 50 000 offert par Vivo Energy Mauritius, société titulaire de la franchise Shell.

Le traffic playground reproduit des conditions de circulation réalistes dans une démarche pédagogique et ludique. Avec ses voies de circulation, ses marquages au sol et ses panneaux de signalisation, il simule l’environnement routier pour permettre à l’enfant d’interagir avec les autres usagers tout en apprenant le code de la route, la sécurité routière et à adopter les bons comportements.

« Si tout un chacun conçoit que la route est avant tout un espace à partager avec bon sens et courtoisie, il n’y a pas de doute qu’on pourra faire reculer l’insécurité routière de quelques pas », a soutenu Kiran Juwaheer, Managing Director de Vivo Energy Mauritius, lors de l’inauguration de la mini structure routière à l’école Permal Soobrayen. L’école, s’est-il appesanti, est le lieu par excellence pour inculquer les bons réflexes aux piétons de petite taille et aux tout jeunes cyclistes dont certains se laisseront plus tard tenter par les deux-roues motorisés.

Le prix de revalorisation scolaire est une des activités inscrites au programme de sensibilisation à la sécurité routière. Baptisée Cité Zen, la campagne initiée en 2013 par Vivo Energy Mauritius est menée auprès des écoliers et étudiants en collaboration avec le ministère de l’Education. Elle a pour particularité de stimuler la créativité chez le public cible en invitant celui-ci à concevoir lui-même les messages qu’il veut entendre et voir.

L’école Permal Soobrayen bénéficie de ce projet pour s’être distinguée au niveau national grâce à la complicité créative de trois de ses élèves. Le slogan «Fezer lor volan, lenfer divan ! » proposé par Angelina De rivière, Janvi Durga et Riddhi Bissumbhur avait, en effet, attiré l’attention du jury parmi une centaine d’envois.

Le programme de revalorisation scolaire, qui est maintenant mené sur une base annuelle, avait précédemment bénéficié à l’école Pandit Sahadeo GS et à Loreto Curepipe Junior School.


Contact presse:

Email: [email protected]

This site uses cookies. By continuing to browse this site you are agreeing to our use of cookies. Read more about how we use cookies and how you can control them here.