Language: FranÇais | English
Vivo Group
Vivo Energy CI, entreprise citoyenne était au cœur d’une campagne de sensibilisation des écoliers et leurs éducateurs ce 5 juin à Yamoussoukro.
Dans le cadre de la fête de l’arbre, Terre des jeunes/Vivo Energy CI, des élèves et leurs encadreurs ont participé à des séances de formation  afin de devenir des ambassadeurs pour l'environnement et diffuser le message  de sauvegarde de l'environnement.

Le programme développé par Terre des jeunes comprend des concours de dessin sur le thème de l'environnement, la création d'« espaces verts » et de jardins dans certaines écoles du pays et des séminaires sur des sujets relatifs à l'importance de la protection de l'environnement.  
La fête de l’arbre lancée depuis décembre 2012 a donc connu son point d’aboutissement le 5 juin dernier à l’occasion de la journée mondiale de l’environnement. A cette occasion Vivo Energy CI  a démontré sa volonté de participer à la construction d’une cité saine et durable.

En effet, la célébration de la journée mondiale de l’environnement à Yamoussoukro a connu la présence effective du ministère de l’environnement de la salubrité urbaine et du développement durable, de la Direction de l’Education Nationale et de la Vie scolaire, le ministère des eaux et fôrets, du district de Yamoussoukro, de la Sodefor et plusieurs médias de la place.
Pour rappel, Terre des Jeunes est une ONG qui se concentre sur l'éducation et la sensibilisation environnementale et qui vise à promouvoir l'amour de l'environnement parmi les écoliers afin de ne pas compromettre l’héritage des générations futures.

Ainsi, les temps forts de la cérémonie furent un défilé assuré par les élèves, une série d’allocutions  et  une remise de prix (meilleur dessin, école et message). Une phase de « planting » d’arbre était aussi  au rendez-vous.

Au final, le partenariat VECI/Terre des Jeunes CI aura permis d’attirer l’attention des autorités sur la nécessité de protéger l’environnement par le biais de la formation et la sensibilisation des jeunes ; Un moyen certain de contribuer à assurer un héritage durable aux générations futures.

Autre point important, les pépinières plantées dans chaque école au moment du lancement de la fête de l’arbre en décembre dernier, seront rachetées par l’ONG Terre des Jeunes et replantées dans  la forêt de Kongouanou.

L’avenir se prépare dès à présent, et d’ores et déjà  l’on pense à l’édition 2014 de la « fête de l’arbre ».
Ce site utilise des cookies. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Cliquez ici pour en savoir plus sur notre utilisation des cookies et comment vous pouvez les contrôler