Mali

Vivo Energy Mali mène la campagne nationale sur la sécurité routière

Vivo Energy Mali s'est associée au Ministère des transports pour créer une campagne nationale sur la sécurité routière, qui vise à renforcer la sensibilisation à la sécurité parmi les conducteurs de poids lourds et les usagers de véhicules à deux roues.

La société a signé récemment un accord avec l'ANASER, l'Agence nationale du Mali pour la sécurité des transports routiers, qui permettra aux deux organisations de déployer une campagne nationale de sensibilisation.

Visant les conducteurs de véhicules de transport en vrac ainsi que les cyclistes et les motards, le partenariat a été lancé dans le cadre d'une cérémonie très médiatisée, couverte par la télévision nationale, en présence du Secrétaire général du Ministère des transports et de représentants des Ministères de l'éducation, de la sûreté et de l'éducation.

La cérémonie s'est achevée par le don de 1000 casques à l'ANASER de la part de Vivo Energy Mali, destinés à être distribués principalement aux cyclistes et motards parmi la population étudiante du pays.

Le partenariat avec l'ANASER s'inscrit dans le cadre de la législation gouvernementale récente, rendant obligatoire le port du casque pour les usagers de la route à deux roues au Mali. Vivo Energy Mali a approché l'ANASER, parce que nous étions désireux d'élargir notre action et de nous impliquer dans la sensibilisation à la sécurité routière au niveau national.

Le deuxième aspect du partenariat implique l'intégration d'habitudes de conduite défensive par les conducteurs de véhicules de transport en vrac dans le pays. Des représentants de sociétés de transport maliennes participeront aux séances de formation des formateurs organisées au centre de conduite défensive de Vivo Energy Mali, leur permettant de transmettre à leur tour ces messages aux conducteurs de poids lourds dans le pays. 

Le stage de conduite défensive se concentrera sur des domaines fondamentaux, tels que le temps de réaction du conducteur, les distances de sécurité autour du véhicule, la stabilité du véhicule, l'importance de la vigilance aux risques associés aux changements des conditions climatiques et en règle générale, l'anticipation des erreurs des autres usagers de la route.

La formation à la conduite défensive et le partage des bonnes pratiques sont des éléments cruciaux pour éviter des incidents semblables. Notre expérience et les données empiriques nous prouvent qu'ils peuvent faire une énorme différence.

Dans le cadre de la campagne générale de Vivo Energy et de l'ANASER, une délégation se rendra dans les écoles du Mali, dans lesquelles elle présentera une vidéo spéciale sur la sécurité routière et organisera des quiz sur ce thème, où les gagnants remporteront des casques. Vivo Energy travaillera également en collaboration avec l'ANASER pour produire 1000 carnets sur la sécurité routière, qui seront distribués aux élèves des écoles élémentaires.

L'idée consiste à inculquer ces messages dans le cœur et l'esprit des jeunes maliens, en veillant à l'intégration dès le plus jeune âge d'une bonne sensibilisation à la sécurité et à des comportements adaptés.

La campagne commence déjà à avoir un réel impact sur le public, bénéficiant d'une grande attention médiatique, engendrant des conséquences positives sur l'image des deux organisations.

Le gouvernement est extrêmement impressionné par l'implication pratique de Vivo Energy Mali sur une scène publique aussi importante. Il a même reconnu que c'est la première fois qu'une société privée mène une campagne de sensibilisation nationale à la sécurité routière. Il nous a invités à poursuivre nos travaux avec l'ANASER sur une autre campagne très médiatisée : la Journée mondiale des Nations Unies sur la sécurité routière, qui se tient en juin.