La Tunisie est l’un des pays où les accidents de la route constituent un phénomène de plus en plus préoccupant à cause de ses dégâts humains et matériels fréquents. Depuis le début de 2013, nous avons enregistré déjà 2434 accidents ayant engendré 3611 blessés et 350 morts. L’année dernière, nous avons atteint un record de 1485 morts (1208 en 2011). D’où la nécessité de contribuer, chacun de son côté, à l’émergence d’un comportement civique et responsable permettant la minimisation des risques d’accidents et la sécurité de tous, sur la route.

Programme national d’éducation routière dans les écoles primaires 
- Projet pilote en 2012 : Vivo Energy Tunisie a entamé depuis l’année dernière, 2012, en partenariat avec Shell Tunisia Offshore et l’Association Tunisienne de prévention routière (ATPR) avec le soutien du Ministère de l’Education, un programme pilote d’éducation routière baptisé « La route et moi », dans 24 écoles primaires dans le pays à raison d’une école par gouvernorat.

- Objectif : inculquer aux enfants une saine culture comportementale de la route.

- Programme national en 2013 : Cette année, 2013, en partenariat avec le Ministère de l’Education, Vivo Energy Tunisie a élargi la portée du programme et s’est fixé comme objectif de toucher une centaine d’écoles primaires réparties sur tout le territoire tunisien. L’équipe de travail a été élargie avec un inspecteur, une conseillère pédagogique et des experts de la sécurité routière sélectionnés parmi les cadres de Vivo Energy Tunisie. Le contenu du programme a été ainsi révisé et les outils réadaptés suite à l’évaluation de la phase pilote. Vivo Energy Tunisie a rebaptisé ce programme « Salamati alattarik » ou « Ma sécurité sur la route »

- Objectif : inculquer à 3000 enfants sur toute la Tunisie une bonne culture de la sécurité routière, inciter des actions citoyennes de la part des clubs de sécurité routière déployant le programme dans l’environnement des écoles participantes et initier une réflexion sur l’intérêt et les modalités d’inscrire l’éducation routière comme  matière dans l’enseignement de base.

 - Supports d’éducation : Un programme de 10 séances de deux heures chacune a été conçu à partir du programme pilote. Il se compose d’outils pédagogiques élaborés et structurés pour répondre aux besoins des différents intervenants à savoir, le Kit de l’éducateur (comportant le livre de l’éducateur, le corrigé des exercices, des CDs pédagogiques, des gilets de sécurité, ) et le Kit de l’élève (comportant un cahier d’exercices, des CDs éducatifs et interactifs, des livrets de conseils, des livres et crayons de coloriage, etc.).  
       
- Ressources : Une centaine d’enseignants volontaires a été mobilisée pour animer les clubs de sécurité routière dans leurs écoles. Vivo Energy Tunisie les a réunis lors d’une journée de formation des formateurs le 2 février 2013. La journée a été une occasion d’échanger leurs avis et expériences sur la sécurité routière et de travailler en équipe sur le contenu du programme. Ils étaient fortement motivés pour cette mission, qui a suscité l’adhésion et l’encouragement de toutes les parties prenantes (ministère de tutelle, directions des écoles, formateurs, parents d'élèves..).

- Perspectives : la première évaluation montre une large réussite de ce programme, qui a pu toucher plus de 3 000 élèves, de la 5ème et 6ème année de l’enseignement de base. Vivo Energy Tunisie souhaiterait, profondément, engager une réflexion avec son partenaire, le Ministère de l’éducation, par rapport à l’intérêt et aux modalités d’inscrire l’éducation routière comme matière dans l’enseignement de base. Une évaluation totale de ce programme, de son intérêt et de son impact sur l’élève, sera aussi effectuée vers la fin de l’année scolaire en cours.

Un programme de sensibilisation des conducteurs et des usagers de la route

La sécurité routière ne concerne pas seulement les enfants. Elle est une responsabilité partagée.

Vivo Energy Tunisie a mis en place, depuis 2 ans déjà, un programme de sensibilisation à la sécurité routière, intitulé « la sécurité routière, notre responsabilité à tous » visant à rappeler aux usagers de la route, les dangers d’un comportement irresponsable sur la route. Ce programme inclut une large distribution de livrets de conseils et d’information à divers endroits (tels que les péages d’autoroutes et les stations-services sous la marque Shell) ainsi qu’une campagne médiatique (presse, radio et web) visant à prodiguer conseils et informations pertinentes en matière de sécurité routière.

Un accord de partenariat avec la SORETRAS

Vivo Energy Tunisie a, par ailleurs, signé, en février 2013, sous la tutelle du Ministère du Transport, un accord de partenariat avec la SORETRAS (Société Régionale de Transport de Sfax) pour aider cette société régionale de transport à mettre en place son programme de sécurité routière. L’accord consiste apporter un support technique et une expertise en matière de sécurité routière à la SORETRAS couvant entre autres la formation des chauffeurs de la SORETRAS, l’organisation de visites croisées et la participation active à la planification et l’exécution des activités du programme.

La collaboration entre Vivo Energy Tunisie et la SORETRAS dans ce sens ne date pas d’aujourd’hui. En effet, depuis août 2012, un plan d’actions a été élaboré couvrant tous les aspects d’un programme de sécurité routière à savoir la gestion, le système de données, la formation et la sensibilisation, la flotte, l’infrastructure, le contrôle et la communication
Share this article: