Zimbabwe

L’agriculture biologique, thème du nouvel engagement communautaire de Vivo Energy Mauritius sous le programme Cité Zen « Les petites paumes de terre », fait sa grande rentrée dans les écoles primaires. Les inscriptions à un concours de récit illustré sur le gaspillage alimentaire sont ouvertes à l’intention des établissements scolaires privés et publics de Maurice et Rodrigues. Cinq écoles gagnantes se verront décerner chacune un potager aquaponique tout équipé.

Le concours baptisé « Reporterres en herbe » vise d’abord à inspirer la jeune génération sur la façon la plus intelligente de produire et consommer des aliments. L’objectif est de sensibiliser les écoliers aux concepts d’une agriculture plus respectueuse de l’environnement et garante de l’amélioration de la qualité nutritionnelle et de l’alimentation. Le tout en assimilant les enjeux de la lutte contre le gaspillage alimentaire.

Vivo Energy Mauritius, en collaboration avec le ministère de l’Education, invite toutes les écoles privées et publiques de Maurice et Rodrigues à réaliser, en groupe d’élèves, une représentation sur le thème du gaspillage alimentaire. Le récit, agrémenté d’images, devra proposer des solutions pour réduire le gaspillage alimentaire et éviter de jeter des produits encore consommables. La date limite pour soumettre les entrées est fixée au 22 juin 2022.

« Le concours Reporterres en herbe sert à encourager la jeune génération à s’inspirer du fait qu’une autre agriculture est possible pour se nourrir plus sainement. Et surtout, consommer autrement pour éviter le gaspillage alimentaire », explique Belinda Teeroovengadum Ramtohul, Communications Manager chez Vivo Energy Mauritius. Et d’ajouter : « Le concours n’est pas une fin en soi. Les écoles lauréates remporteront chacune un potager aquaponique assorti d’un programme d’initiation à cette méthode culturale hors-sol qui dit non aux pesticides et engrais chimiques . Nous voulons que les enfants agissent comme des ambassadeurs en la matière auprès de leur entourage ».

Acteur majeur de l’industrie pétrolière locale, Vivo Energy Mauritius assume sa responsabilité d’entreprise citoyenne à travers des actions concrètes en faveur de la sécurité routière, l’éducation, l’environnement, et désormais l’agroécologie. L’opérateur pétrolière a inscrit l’agriculture biologique dans son programme Cité Zen sous le slogan « Les petites paumes de terre ». Ce pilier vient désormais s’ajouter à la campagne de sensibilisation nationale initiée il y a dix ans et qui repose sur un fructueux partenariat public-privé.

Vivo Energy Mauritius est guidée par une politique claire et précise en matière de développement durable et joue pleinement son rôle dans le respect des engagements en matière de politique environnementale, tout en répondant à la croissance économique du pays. Le programme Cité Zen « Les petites paumes de terre », qui a pour mission d’éduquer la génération de demain, vient répondre directement à trois des 17 Objectifs de développement durable des Nations Unies, nommément Faim « Zéro », Bonne santé et bien-être, Consommation et production responsables.


Contact presse :

[email protected]

This site uses cookies. By continuing to browse this site you are agreeing to our use of cookies. Read more about how we use cookies and how you can control them here.